Aller au contenu

[Episode 9] On déshabille les brebis (vidéo)

Nous partageons ici les textes de Gilles, de la Bergerie des Malassis, initialement publiés sur la page Facebook de La bergerie des Malassis.


On déshabille les brebis !

La laine
C’est chaud
Trop chaud
Pour l’été,
Pour les étés
Trop chauds
De la ville bétonnée

La laine
Ça se transforme
Comme le monde.
Ça se file
Ça ne se défile pas

Aux Malassis
Encore deux brebis à tondre
Sur le plateau
à Bagnolet
Comme au Larzac
On veut pouvoir
Se sentir légers
Sans toison de plomb


Tout recommencera

On tond à Bagnolet
Les moutons des Malassis
On élève les bêtes
On s’élève
On enlève
Les épines vénéneuses
De l’oubli
De la peur

On tond
On se déleste
Des charges inutiles
Du poids des normes
Stériles

On tond les moutons
Et la musique
Vient nous réunir
Nous envelopper
Comme elle l’a toujours fait
Et le souffle du musicien
Fait vibrer le roseau
Et chanter la peau de la chèvre
Toutes les cornes
Musent
Nos trippes
Et nos visages

La laine repoussera
Et tout recommencera


Retrouvez d’autres textes de Gilles sur le blog de l’association Sors de Terre et sur la page Facebook de la Bergerie des Malassis.

Regardez aussi l’épisode de la websérie documentaire SideWays sur la bergerie des Malassis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.