Cet article est un complément à l’épisode 10 “Un vaste chantier qui change la vie”.
Pour découvrir l’article multimédia complet : www.side-ways.net/episode10

Les projets de vie collective et les projets dits “alternatifs” en général sont nombreux. Depuis plus de 4 ans que nous vivons à leurs côtés, nous sommes sans cesse impressionnés par la quantité d’initiatives qui prennent place en France et au-delà. Ce sont des projets à taille humaine, qui expérimentent, et qui n’ont pas de solutions toutes faites à apporter. S’ils ont une caractéristique, c’est d’être trop variés pour pouvoir être décrits comme un ensemble cohérent. Certains sont des projets éphémères, d’autres à long terme. Certains projets éphémères durent, certains projets à long terme s’arrêtent vite.

Essayer de faire une photo de cette globalité à un instant T est possible, mais cette image ne sera plus exacte peu de temps après. Plusieurs “annuaires des alternatives” ont tenté l’expérience, mais les mises à jours sont impossibles car trop complexes et chronophages.
Nous ne tenterons pas l’expérience.

Les propositions qui suivent sont des pistes à explorer, un premier pas pour découvrir autre chose. Ce sont aussi des liens vers des sites internet, revues et magazines qui explorent les alternatives depuis des années et qui vous présenteront de nombreuses initiatives passionnantes. A vous de piocher dans les expériences qui correspondent à vos envies et à vos rêves.

Robert Coudray, le poète ferrailleur de notre épisode 6, nous l’a dit : “Les premiers pas sont les plus durs”. Autant commencer par tenter une expérience qui n’engage pas trop (une à deux semaines de sa vie, c’est déjà un bel engagement !) et ne pas abandonner si l’expérience ne correspond pas à ce que l’on cherchait. Cette expérience vous permettra de mieux définir ce que vous recherchez pour que la seconde soit plus précise, et la troisième encore plus. A l’infini ?

 

———-

Les “petites annonces” de la vie alternative

Depuis plus de 10 ans, Passerelle Eco, magazine petit format, permet de passer découvrir les annonces de nombreux projets : recherche d’aide, proposition de services, création de nouveaux lieux, etc.

Il s’agit, selon nous, d’un superbe outil pour trouver un endroit où s’investir dont les valeurs sont proches de celles que nous promouvons avec notre série documentaire.

Le magazine paraît tous les trimestres et n’est disponible que sur commande : passerelleco.info

La majorité des annonces sont également disponibles gratuitement en ligne sur le site : ecovillageglobal.fr

 

———-

Utopies Concrètes

Malgré les aspects négatifs des “annuaires” que nous avons critiqués sur la page précédente, nous trouvons pertinent de parler du site des Utopies Concrètes. Ce site collaboratif regroupe de nombreuses “cartes des alternatives” publiées sur internet et propose à chacun de les mettre à jour.

Vous trouverez également de nombreux liens vers des sites ressources, les liens entre ces derniers, ainsi que de nombreuses autres informations utiles. Le tout est un peu fouilli, mais la base de donnée est riche.

Le site : utopies-concretes.org

 

———-

 

Chantiers participatifs

Le principe initial d’un chantier participatif est d’apporter ses bras pour participer à la construction d’un ouvrage qui a du sens, tel que la maison Earthship de l’association Habite ta terre. Il s’agit souvent de maisons écologiques (bois, terre, paille), mais cela peut également être des chantiers plus courts (construction d’une éolienne, d’une ruche, d’un four à pain, d’un poêle à bois, etc.).
Certains chantiers proposent hébergement et nourriture en contrepartie du travail fourni lorsque d’autres demandent au contraire une participation financière en échange de la formation acquise par le participant au chantier.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter cet article publié sur le site de Say Yess.

Le site de référence pour trouver son chantier participatif est Twiza : twiza.org

 

———-

 

Travail contre nourriture dans les fermes bio

Système popularisé depuis une dizaine d’années et accessible partout dans le monde, le Woofing permet de travailler à temps partiel dans une ferme bio en échange du gîte et du couvert. C’est un moyen particulièrement utile pour voyager et découvrir d’autres univers sans dépenser d’argent. Si certains agriculteurs profitent du système comme d’une main d’oeuvre bon marché, la majorité sont motivés par l’échange, le partage et la découverte.

Claire et Chloé du projet CoopMob ont réalisé une belle vidéo pour présenter le Woofing

Le site de Woofing France : wwoof.fr

 

———-

 

Compagnonnage sur les alternatives

Le réseau R.E.P.A.S. (Réseaux d’échanges de pratiques alternatives et solidaires) est un réseau d’entreprises autogérées, coopératives et particulièrement engagées telles que Ambiance Bois, Ardelaine, Le Champ Commun, la Conquête du Pain, etc.

Tous les ans, le réseau organise un compagnonnage pour une vingtaine de jeunes et de moins jeunes qui souhaitent découvrir d’autres manières de travailler, de s’organiser, de faire ensemble.

Il s’agit d’une itinérance entre différents projets avec une alternance entre regroupements collectifs, immersion en individuel et groupe action à quelques uns. Les retours que nous avons eu des compagnonnages avec le réseau REPAS sont toujours très forts et permettent de mûrir des pratiques, des réflexions pour avancer sur son chemin personnel…

Pour en savoir plus sur le compagnonnage, c’est par ici : reseaurepas.free.fr

 

———-

Relier les alternatives en vélo

Tous les ans, pendant six semaines entre juillet et août, l’AlterTour propose d’aller découvrir des lieux alternatifs en vélo. A chaque étape, un collectif, un lieu, une association accueille les participants, partagent un repas et la soirée se poursuit en discussions informelles. Il est possible de rejoindre le tour pour seulement une étape, pour quelques jours ou pour l’ensemble du Tour.

Le site de l’AlterTour : altercampagne.net

Vous trouverez également sur le site les “recueils des alternatives de l’AlterTour” qui regroupe les visites de l’année avec la description de chaque projet. Un beau concentré d’initiatives passionnantes à découvrir : Les Recueils de l’AlterTour.

 

———-

Les médias des alternatives

S!lence

La revue S!lence est l’une des références de la presse alternative. Depuis plus de 35 ans, elle se veut un lien “entre toutes celles et ceux qui pensent qu’il est possible de vivre autrement sans accepter ce que les médias et le pouvoir nous présentent comme une fatalité”. Tous les mois, le magazine présente des projets passionnants ainsi que l’actualité des alternatives et des combats écologiques et non-violents.

Depuis 1997, la revue a débuté un magnifique travail de rescencement des alternatives. Deux fois par an, le dossier principal de la revue est la découverte des alternatives dans un département ou une région spécifique. En 2018, après 40 numéros publiés, le tour de France sera terminé. Vous pouvez découvrir le sommaire de tous les numéros régionaux et leurs date de parution sur leur carte.

Pour info : un numéro “découverte” est offert en le demandant sur le site. Vous pouvez également consulter les numéros épuisés en PDF.

Le site : revuesilence.net

 

L’âge de Faire

Edité par une coopérative de salariés, l’Âge de faire est un concentré d’initiatives citoyennes. Journal mensuel, les coûts sont limités au maximum afin d’être accessible à tous. Le numéro est à 1,5€ et l’abonnement à 20€ par an.

Quelques articles sont accessibles gratuitement sur internet : lagedefaire-lejournal.fr

 

Lutopik

A l’initiative de Lutopik, il y a Sonia et Guillaume, deux journalistes passionnés. Leur objectif est de pratiquer leur métier de manière saine : sur le terrain, sans la pression de l’actualité sur le vif et des annonceurs publicitaires. Ils vont ainsi à la rencontre de nombreuses alternatives et réalisent, tous les trimestres, un dossier sur une thématique particulière. A leurs articles s’ajoutent de nombreuses contributions d’autres journalistes en textes, des dessins et photos.

Pour découvrir le magazine, les anciens numéros sont téléchargeables : lutopik.com

 

———-

 

Retour d’expérience sur des modes de vie différents

 

Toits alternatifs

Claudia Le Pape est partie faire le tour du monde avec son compagnon pendant plusieurs années. De retour à Paris, Claudia a lancé le site “Toits Alternatifs”.

Elle partage de nombreux retours d’expériences de modes de vie différents. Que l’on soit seul, en couple, en famille, cela donne des idées des possibles et de l’existant.

On trouve également sur le site de nombreuses astuces, articles et réflexions liées à cette thématique d’autres modes de vie.

Le site : toitsalternatifs.fr

 

Ordinary Happy People

Aurélie s’est jetée à l’eau le soir du 18 janvier 2015. Elle a acheté deux billets d’avion : l’un pour Berlin, l’autre pour Lisbonne. Elle les a pris sur un coup de tête, en se disant qu’il ne fallait pas prendre le temps de réfléchir sinon elle risquerait d’abandonner. Après avoir profité de ces six mois dans les capitales européennes, Aurélie a continué de voyager en camion aménagé…

L’histoire vraie d’une amie, rencontrée sur les routes, qui nous a beaucoup touchée : ordinaryhappypeople.com

 

Découvrir les autres annexes de l’épisode 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *