Ce fut notre ultime surprise avant de traverser les Pyrénées sur le retour de notre périple hivernal, et ce ne fut pas la moindre !

Nous avons rencontré Adeline et sa troupe. Ensemble, ils ont déjà parcouru plusieurs centaines de kilomètres… à pieds ! Sa troupe (de comédiens comme elle aime les surnommer), c’est Dazou et Aiyana, deux chiens, Effie, un chat et Gezi, la dernière arrivée, une jument d’un peu plus d’un an et demi. Ils sont partis depuis septembre et cheminent tranquillement vers le sud.

L’objectif ? Il y en a pas. C’est un chemin de vie. Pour Adeline, c’est l’envie de vivre ce qu’elle avait au fond d’elle-même depuis fort longtemps et de s’avancer vers d’autres horizons.

Nous ne les avons pas croisés en pleine action sur la route. Il est sûr que cette bande de joyeux “vivants” doit avoir fière allure ! Adeline tire un chariot de randonnée sur lequel se trouvent les affaires de tout le monde, pas moins de 50 kg.

Gezi, la jument, en pleine croissance, est trop jeune pour porter des charges lourdes. Ce n’est d’ailleurs pas pour cela qu’elle accompagne le convoi, mais pour le plaisir de la compagnie, de cette relation particulière qui se créé entre ces deux espèces, l’humain et le cheval, qui marchent unis dans un même pas.

Nous avons rencontré la troupe dans un moment délicat, une véritable épreuve du voyage ! Depuis plusieurs semaines, elle est installée au bord d’un ruisseau. Le convoi a dû s’arrêter le temps qu’Adeline, malade, récupère. Puis ce fut au tour de Gezi de prendre du repos. La pouliche s’est blessée lors d’un entraînement à tirer le chariot. Un moment de panique dans un endroit délicat, elle s’est emballée et s’est blessé la jambe…

Pour couronner le tout, le chariot s’est brisé en même temps, obligeant à trouver une solution de secours. La réparation semble compliquée, l’achat d’un nouveau chariot trop onéreux. Il reste l’option d’en fabriquer un avec les moyens du bord.

L’humidité de cette région et la vague de froid actuelle ne facilite pas les choses. Adeline dort sous la tente accompagnée par une partie de ses compagnons de route.

Malgré les difficultés, Adeline reste sereine. Si les événements ne sont pas pour la réjouir, elle nous impressionne par sa force. Elle lit les récits des aventuriers qui l’ont précédée et trouve du courage dans les passages les plus durs qu’ils ont eu à traverser. Elle l’a entendu et lu de nombreuses fois : il n’y a pas de belles et grandes aventures sans épreuves… il faut croire en ses rêves et sa destinée !

Elle nous parle de Sarah Marquis qui s’est trouvée dans des situations similaires, à l’autre bout du monde, dénigrée par les habitants des environs. Adeline a la chance d’avoir trouvé du soutien de la part des voisins de son campement de fortune. Ils lui apportent eau, nourriture et habits chauds. Elle apprend peu à peu l’espagnol et commence à se débrouiller particulièrement bien dans cette langue.

Nous avons partagé un peu de temps avec la troupe. Pas assez. Nous aurions voulu les soutenir plus. Depuis que nous les avons quitté, nous pensons à eux tous les jours. Adeline nous impressionne par sa sérénité, sa bonne humeur. Elle est simple, humble, comme si ce qu’elle faisait était totalement normal.

Nous pensons à toutes les femmes que nous avons rencontrées sur la route, qui vivent en camion et qui ont peur ou qui n’osent pas parce qu’elles sont des femmes. Nous pensons à tous ceux qui doutent et qui n’osent pas sortir de ce quotidien qui ne leur convient pas. Puis nous pensons à Adeline et à tout ce qu’elle a dû vivre comme expériences pour être la personne qu’elle est aujourd’hui.

De la même manière qu’elle puise sa force dans les expériences des autres, elle nous donne de la force pour poursuivre notre route, aller plus loin à la poursuite de nos rêves, à la recherche de ce que nous avons au fond de nous-même.

Merci Adeline pour ton exemple. Nous espérons de tout notre cœur que les obstacles vont se dissiper et vous permettre de repartir de plus belle pour de magnifiques aventures ! Et nous, de notre côté, nous rêvons de vous retrouver et de vous accompagner sur un petit bout de chemin !

Vous êtes un superbe exemple des possibles, MERCI !

— 

Juillet 2018 – Des nouvelles d’Adeline et sa troupe ! 

Peu de temps après avoir rencontré Adeline, nous avons appris qu’une nouvelle recrue était arrivée au sein de l’équipe : Ezka, une ponette. Sa mission au sein de l’équipe : porter une partie des affaires de tout le monde afin de décharger Adeline de cette mission épuisante.

Outre la rémission physique des uns et des autres, l’objectif des dernières semaines était de fabriquer un bât pour Eska. Mais la mission s’est révélée plus complexe qu’imaginée, et aujourd’hui la question se pose d’acheter un bât sur-mesure à un sellier afin qu’il puisse résister au long voyage qui l’attend.

Sur les conseils de ses amis, Adeline a fini par accepter la mise en place d’une cagnotte pour financer cet outil indispensable. Vous pouvez donc maintenant soutenir l’aventure de la troupe inter-espèces nomade. Si ça vous tente, toutes les informations sont disponibles ici : Histoires de bas et de bâts… et un appel à l’aide !
Le lien direct de la campagne Paypal : Un bât pour Ezka et des hauts pour Adeline et sa Troupe !

Aussi, depuis quelques semaines, Adeline a ouvert un blog et une page Facebook afin de partager les histoires de la route et des chemins. Elle a un don pour raconter les histoires, et c’est toujours un grand plaisir de la lire 🙂
Le blog : PawsNomad
La page Facebook : PawsNomad sur Facebook

10 thoughts on “Adeline et sa troupe, une magnifique rencontre !”

  1. Wow j’adore
    Superbe rencontre, Merci pour ce partage.
    Est-ce qu’Adeline et sa troupe sont sur les réseaux sociaux, ou autres???
    Est-il est possible de la soutenir en contribuent financièrement(genre teepee) ou autres , pour le rachat/réparation d’un chariot,nourriture…
    Merci ☺ Belle journée

  2. “il n’y a pas de belles et grandes aventures sans épreuves” Wahouuu merci pour ce témoignage qui réchauffe le cœur et encourage chacun d’antre nous à poursuivre de vivre ses rêves tous les jours avec les compléxitudes qui parfois traversent notre chemin. Si adeline partage son voyage (par la transmission d’écrits ou autre) merci de les partager à votre tour pour le bonheur de chacun. Bonne suite bonne chance et bon voyage

  3. Tu as fait du chemin ! c’est le moins qu’on puisse dire. Bravo Adeline ! Je t’envoie plein de pensées de Valcivières et caresses à tes compagnons.

    1. Oh ça alors ! Agnès ?!!! Mais comment est ce possible de te retrouver là ?! 🙂 Dis donc il faut que l’on s’écrive ! Je pense souvent à toi figure toi ! J’espère que tu vas bien ! J’espère aussi te lire très bientôt et t’envoie plein de bisous

  4. Merci à tous pour vos gentils commentaires et souhaits de nous suivre voire de contribuer, c’est très touchant !
    Pour le moment la troupe ne s’exprime sur aucun réseau “public”, mais je tâcherai de faire suivre l’info si cela change ! (Peut-être devrais-je y songer ? Ça me semble encore étrange à vrai dire…). Quant à un livre par exemple pour partager nos expériences, cela j’y pense de plus en plus, mais pour bien plus tard ! D’abord, vivons ce voyage 🙂
    Merci encore à vous et à bientôt peut-être, avec joie !
    En attendant, je vous souhaite bien des rêves, et d’en vivre quelques-uns !

  5. Bonjour Adeline,
    j’ai été très émue en lisant tout ceci!…MERCI!!
    Je suis aussi sur un chemin avec ma chienne…j’aurais très envie de rentrer en contact avec toi. Dis-moi si c’est possible.
    Je t’embrasse chaleureusement “ma soeur”. Katia.

    1. Bonjour Katia !
      Mince Katia, je vois ton message tardivement. Merci à toi et OUI avec grand plaisir pour entrer en contact ou nous rencontrer.
      Maintenant j’ai ouvert une page facebook et un blog via lesquels cela est possible ! pawsnomad.worpress.com
      A bientôt alors et bons chemins à toi et ta louloute !
      Adeline

  6. Merci à tous pour vos gentils et touchants commentaires !
    Pour celles et ceux qui souhaitaient nous suivre ou lire quelques fragments de notre vie au plein air des chemins, sentiers et prairies… j’ai fini par publier un “blog” : https://pawsnomad.wordpress.com ainsi qu’une page Facebook : https://www.facebook.com/PawsNomad/ .
    Vous y êtes bienvenu(e) s et je serais ravie de vous lire également voire de vous rencontrer, qui sait, au détour d’un hasard… 😉
    À bientôt,
    Adeline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *