camion

Une quête personnelle

Comment vivre sa vie en accord avec ses valeurs profondes et en exerçant ses passions ? Comment participer à notre échelle à un monde plus humain et plus solidaire ?

Ces questions ont été la base de notre projet. Nous n'étions pas satisfaits de la vie que nous menions, nous souhaitions plus de liberté, moins de stress lié à l'argent. Nous nous apercevions que des multitudes d'initatives prenaient place dans la société.

Nous avons choisi de partir à la rencontre de ceux qui ont réussi à trouver leur équilibre, qui proposent des solutions, qui apportent leur pierre à une société plus harmonieuse. Nous sommes partis en quête d'un autre monde.

La rencontre avec elf Pavlik (épisode 1) a eu beaucoup d'impact. Son message est particulièrement riche. Cela nous a poussés à choisir des projets qui nous touchent personnellement, des sujets qui nous donnent à réfléchir.

La réalisation de chaque épisode est un moment fort, qui nous permet d'évoluer, d'ajuster notre regard sur le monde. Et nous avons encore beaucoup à apprendre...

Sur la route

Le camion, son jardin et sa cabane



Le camion bleu a été le premier pas de notre quête. Vivre en camion aménagé, c'est moins de possessions, moins de dépenses, et donc une plus grande liberté.

Il est plus qu'un moyen de transport, plus qu'une maison, plus qu'un bureau, il est une porte ouverte aux rencontres. Il attire la sympathie et les curieux, intrigués, qui finissent souvent par nous diriger vers des personnes inspirantes qui vivent près de chez eux.

Petit à petit, nous nous sommes initiés au bricolage, aux réparations, à la décoration. Sur les conseils de Juan Anton (épisode 5), nous lui avons ajouté des plantes. Quelques pots sur la troisième place avant et d'autres sur l'échelle à l'arrière. Le potager nomade interpelle, déstabilise parfois, amuse toujours. La cabane mini-cinéma permet à ceux qui croisent le camion de regarder les épisodes où que nous soyons...

Pour d'autres infos, si la vie en camion vous intéresse, ou par simple curiosité, vous pouvez lire les articles du blog sur cette thématique.

Itinérance

Kiosque & Projections

Très vite après notre arrivée sur les routes, nous avons acquis le matériel pour projeter les épisodes où que nous soyons.

Dès que l'occasion se présente, qu'un contact est propice, nous sortons l'écran et nous sommes prêts pour une projection. Les épisodes, courts, sont prétextes à la discussion, aux interrogations, aux débats aussi parfois. Organisées ou spontanées, les projections rythment notre parcours au fil des routes.

A mesure des rencontres, nous avons collecté les supports réalisés par différents projets : magazines, livres et DVD. Le kiosque nous accompagne et nous permet de diffuser les initiatives inspirantes à ceux que nous croisons.

Les documents du kiosque sont présentés sur le blog.

Philosophie

Un modèle économique alternatif
basé sur la participation libre

Parallèlement à notre départ en camion aménagé, le second pas de notre quête a été d'expérimenter un modèle économique basé sur la participation libre : un fonctionnement ouvert et collaboratif.

Ce modèle était expérimental. Rien ne nous démontrait qu'il pouvait fonctionner. Nous en rêvions. Nous avions les moyens de faire le test : nous avons financé les investissements avec nos économies et les aides sociales nous ont permis de nous nourrir et de mettre de l'essence dans le camion.
L'objectif étant bien évidemment de ne pas être dépendants de l'Etat sur le long terme...

Dès la première année totalement consacrée à SideWays, nous avons eu le plaisir de nous rendre compte que 50% du budget était financé par les ressources propres du projet. Dès la deuxième année, ce chiffre est monté à 96% ! Il est resté stable en 2016. L'objectif est d'atteindre les 100% (ou plus) pour l'année 2017.

Concrètement, nous sommes bénévoles à temps plein de l'association A Contre Courant, qui porte le projet SideWays. Cette dernière reçoit les participations libres et rembourse les frais liés au projet : entretien du camion, essence, nourriture, matériel de travail, etc.

Ce modèle économique nous est propre. Il fonctionne car nous ne ressentons pas le besoin d'extras, nous n'avons pas de loyer, ni de charges. Ce projet est notre passion et notre mode de vie, et nous nous y consacrons pleinement.


----


La transparence des comptes nous semble essentielle pour savoir où va l'argent, comprendre le fonctionnement, avoir confiance...
Vous trouverez donc ici l'intégralité des comptes du projet. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions.

 

 

Les bilans annuels

Chronologie des évènements, collaborations, projets et personnes rencontrés, projections, articles, sélections en festival de film, mais aussi et surtout budget détaillé, vous trouverez tout dans ces documents illustrés.




SideWays, la websérie itinérante, budget de l'année 2017
Année 2017 (Janv-Juin)
SideWays, la websérie itinérante, budget de l'année 2016
Année 2016
SideWays, la websérie itinérante, budget de l'année 2015
Année 2015
SideWays, la websérie itinérante, budget de l'année 2014
Année 2014

 

Les comptes épisode par épisode

budget de l'épisode 2 acheter des logements pour les sans-abris
Autofinancé
Budget estimé : 516€
budget de l'épisode 1 vivre sans argent
Autofinancé
Budget estimé : 843€
L'équipe

Qui sommes-nous ?

Nous parlons beaucoup du camion, mais peu de ses habitants. Nous sommes Benoit et Hélène. Les chemins qui nous ont amenés à SideWays sont différents, mais tous les deux liés à un grand voyage.



Benoit a fait des études de réalisation. Entre ses deux années de Master, il travaille un an en Inde dans une ONG d'information locale. Il revient de Calcutta en stop, une superbe expérience. A peine rentré, il décide de repartir sur les routes avec l'un de ses amis. C'est ainsi qu'est né l'Asian Projekt. Pendant plus de 2 ans et demi, Benoit et Louis réalisent des films dans des villages de Syrie, du Pakistan, du Bangladesh, etc.

A son retour, Benoit passe plusieurs années à réaliser des films d'auteur , dont certains sont primés. Mais le système audiovisuel classique est enfermé dans une logique mercantile, de réseaux, avec des circuits fermés. Après avoir enquêté plus de deux ans sur le sujet de son dernier film, il comprend que la boite de production a abandonné le projet... mais elle garde les droits du documentaire.

L'idée d'un projet indépendant et positif entre alors dans sa tête.

Hélène est passionnée de photographie depuis le lycée. En parralèlle de ses études, elle commence à travailler pour la presse quotidienne régionale mais la réalité du métier ne lui permet pas de traiter des sujets qui l'intéressent.

En 2009, elle part au Nicaragua pour réaliser un reportage photographique. A son retour, elle expose dans une vingtaine de lieux et publie un livre. Une superbe expérience qui lui donne envie de poursuivre sur cette voie.

Elle termine des études de communication en alternance : pendant deux ans, elle travaille à la promotion des photographes d'une grande agence de presse parisienne.

Alors qu'elle organise la suite de son parcours , elle rencontre Benoit et se lance dans l'aventure SideWays.

Inscrivez-vous à la newsletter

Contactez-nous

Vous pouvez nous contacter par mail ou utiliser ce formulaire. Notre mail : info[at]side-ways.net

Envie de participer ?

Vous souhaitez soutenir la série d'une manière ou d'une autre, dites le nous ! Merci et à très vite !