Affichage de 30 Résultat(s)

ICI BAZAR. A partir du bazar de ce monde, on parle de ceux qui le rendent plus beau.

Ici Bazar, quel drôle de nom. C’est que le monde dans lequel nous vivons ne tourne vraiment pas rond. C’est le Bordel comme qui dirait. Ici Bazar, c’est une exclamation. Alors à partir du bazar de ce monde, on parle de ceux qui le rendent plus beau. Alexis et Cécile …

Lutopik, un trimestriel sur les alternatives

A l’initiative de Lutopik, il y a Sonia et Guillaume, un couple initialement itinérant, qui réalise ses reportages et ses enquêtes au fil de la route dans un camping-car. L’objectif de ces journalistes passionnés était de pratiquer leur métier de manière saine : sur le terrain, sans la pression de l’actualité sur le vif et des annonceurs publicitaires. Il vont ainsi à la rencontres de nombreuses alternatives et réalisent à chaque saison un dossier sur une thématique particulière. A leurs articles s’ajoutent de nombreuses contributions d’autres journalistes en textes, des dessins et photos.

Parmi les dossiers déjà publié, Lutopik a parlé de l’éducation, des semences paysannes, des communs, des nomades, des médias, des transports, etc. Le dernier numéro concerne l’énergie.

On aime beaucoup ce magazine qui a de nombreux points commun avec nous. Nous avons rencontré Sonia et Guillaume aux rencontres nationales des médias libres en 2015 et en 2016 et leur magazine est disponible dans note kiosque itinérant.

Les anciens numéros sont disponibles en version PDF sur leur site internet, cela permet de découvrir le journal gratuitement et facilement. Parallèlement, leur modèle économique est basé sur les abonnements (à partir de 20€ par an). Leur magazine est également disponible en librairie et dans différents points de vente répartis sur le territoire.

Le site internet : http://www.lutopik.com/

La page Facebook : https://www.facebook.com/lutopikface
Le compte Twitter : https://twitter.com/lutopik

Histoires Ordinaires, des citoyens qui agissent…

  Tous les jeudis soir, notre téléphone s’allume, c’est le dernier article d’Histoires Ordinaires qui est arrivé. Pour la petite histoire, avant de commencer SideWays, le titre provisoire était “Histoires (extra-)ordinaires”. C’est ainsi qu’on a découvert pour le première fois le travail des bénévoles de ce média positif de Bretagne …

De nouveaux outils libres accessibles à tous pour “dégoogliser internet”

C’est chouette de pouvoir rencontrer les contributeurs de la série via visioconférence où qu’ils soient (et où que nous soyons). Skype, racheté il y a quelques années par Microsoft, est un outil que nous utilisons régulièrement, sans qu’il y ait d’alternative réelle. Aujourd’hui, la donne a changé. Framasoft vient de …

La Coopérative Intégrale Catalane

 

Les coopératives intégrales ont quelque chose de fascinant. L’idée est de se réapproprier collectivement, ici et maintenant, les principaux services nécessaires à la vie courante, de manière autogérée : éducation, santé, logement, transport, monnaie, etc. L’expérimentation existe depuis 10 ans en Catalogne et regroupe aujourd’hui plus de 2000 membres. Son émergence a été facilité par l’histoire d’un braqueur des temps modernes, Enric Duran. Pendant plus d’un an et demi, il a emprunté de l’argent à des dizaines de banques. Emprunts qu’il rembourse grâce à de nouveaux prêts, jusqu’à ce jour de septembre 2008 où il se volatilise dans la nature. Les 500 000€ soustrait aux banques permettent de financer de nombreux projets solidaires, dont la Coopérative Intégrale Catalane.

Après avoir publié un premier livre sur son “Tour de France des alternatives” en stop en 2013 [1], Emmanuel Daniel a passé de plusieurs mois à rencontrer les membres de la coopérative intégrale catalane afin de mieux comprendre son histoire, ses évolutions, des réussites et ses limites. Il retranscrit toutes ces informations dans son second livre, que nous avons trouvé passionnant et agréable à lire : “Rébellion et désobéissance, la coopérative Intégrale Catalane” aux éditions Henry Dougier.

Nous avons croisé de nombreuses fois Emmanuel Daniel sur notre route. Depuis l’année dernière, en plus de ses enquêtes personnelles et pour le site d’info Reporterre, il construit un beau lieu alternatif à Saint Brieuc, à proximité du cimetière Saint Michel. Un journaliste à lire et à soutenir…

Pour en savoir plus sur les coopératives intégrales :

Pour en savoir plus sur Emmanuel Daniel : la revue Ballast lui a consacré un long article. Vous pouvez suivre ses travaux sur sa page Facebook.

 

[1] Les articles réalisés pendant le tour de France sont accessibles sur le site internet du projet.

Appel de Samuel Allo, troubadour, entre deux passages à Calais en soutien aux migrants de tous pays…

“ La préfète du Pas-de-Calais a annoncé que la jungle serait démantelée… Ce qu’elle propose n’est pas une solution au problème des migrants, elle ne fait que déplacer le problème pour “soulager” la population calaisienne, alors je partage mon indignation : Songez à l’histoire d’un migrant : un homme seul …

Les projets qu’on aime… sont dans notre kiosque itinérant !

Petit à petit lors de nos rencontres et projections, nous avons créé un petit kiosque pour présenter les projets qu’on aime et qui, selon nous, méritent d’être connus. Le kiosque s’est donc enrichi progressivement entre mai et novembre et, au final, il a beaucoup plus plu que nous ne l’aurions …

“J’demande pas la lune, juste quelques étoiles”, un film magnifique, réalisé avec plus de 650 bénévoles !

Cet été, nous avons eu la chance d’assister à la projection en plein air du film de Robert Coudray dans son musée. Robert Coudray, souvenez-vous, c’est le protagoniste de notre épisode 6, qui a créé un univers magnifique de sculptures animées avec de l’architecture décalée. Il y a deux ans, …

Par nos yeux, des lycéennes filment la vision que les jeunes ont du monde…

Elles avaient 12 ans. Elles pensaient être trop jeunes pour agir. Alors elles ont cherché de l’argent pour d’autres associations. Elles ont récupéré de vieux vêtements pour fabriquer des sacs qu’elles vendaient sur les marchés. Une fois devenues lycéennes, elles commencent à vouloir faire les choses par elles-même. Elles se …